dimanche 31 janvier 2016

dimanche 24 janvier 2016

Joe Burger : Quartier Mouffetard + Burger + Frites = 7,80€

À deux pas de la Place de la Contrescarpe

Un, deux, trois, quatre […] vingt-huit, vingt-neuf, trente etc. On ne compte plus le nombre de bars et restaurants qui longent la rue Mouffetard et les environs du quartier latin. Cuisine française, italienne, grecque, afghane, libanaise, japonaise, vietnamienne, mexicaine, la liste est interminable. Ne pas trouver son bonheur relève de la mauvaise foi. 

Ce quartier c'est un peu comme une histoire d'amour sans montagnes russes. J'y ai vécu pendant plus de trois ans. Trois ans d'une histoire passionnelle rythmée de découvertes culinaires, culturelles et humaines. Depuis la rentrée, j'ai quitté mon ce quartier mais je ne l'ai jamais totalement délaissé. Je reste à l'affût de la moindre nouveauté qui s'y opère. Dernière nouveauté en date, Joe Burger.
D'apparence le restaurant ressemble à un bouiboui camouflé. "Tiens on va mettre une typo style Pacifico un peu tendance, du gris sur les murs... ça devrait passer, enfin j'espère." La devanture n'inspire pas la convoitise. Ce n'est pas cracra (loin de là), mais ce n'est pas non plus gaga. Qu'importe, j'ai appris à ne jamais me fier aux apparences alors c'est parti pour la dégustation !

Les formules proposées défient toute concurrence !
Burger + frites = 7,80€
Burger + frites + boisson ou dessert = 8,80€
Burger + frites + boisson + dessert = 9,80€

Joe Burger décline son gagne-pain (#jeudemotsdetrop?) en cinq recettes (burger pesto, montagnard, végétalien, poulet, tradition). 



J'opte pour la version Poulet avec un filet de poulet frais, de la sauce crème fraiche, du chèvre, du miel, des tomates et de la sucrine (c'est de la salade les amis). Le pain artisanal est toasté au four. C'est moelleux et légèrement croustillant. Le miel et le chèvre... rien à dire, cette association fonctionne toujours aussi bien. Les aiguillettes de poulet auraient méritées deux minutes de cuisson supplémentaires. L'ensemble du sandwich reste toutefois harmonieux et savoureux. Les frites maison sont quant à elles épluchées un peu trop grossièrement à mon goût mais elles n'en restent pas moins gourmandes.

Bilan ? FONCEZ ! Joe Burger est le spot idéal pour les étudiants en manque d'argent, qui souhaitent se faire plaisir avec un burger/frites au très bon rapport qualité/prix.





Les +
Les prix et les formules proposées
Les recettes élaborées
La rapidité du service
Le quartier 

Les -
Les frites un peu trop grossières
La devanture qui n'inspire pas forcément confiance (c'est dommage)






Joe Burger
49 rue Descartes
75005 Paris

Lundi au jeudi : 11h45 à 16h00 / 18h45 à 23h30
Samedi : 11h45 à 01h00
Dimanche : 19h00 à 23h00

dimanche 17 janvier 2016

#TESTPRODUIT Les biscuits apéritifs Michel et Augustin

Michel et Augustin n'est pas une entreprise comme les autres. Il n'y a qu'à voir les packagings de ses produits, la communication qu'il y a autour, les valeurs revendiquées, l'univers de marque etc. Depuis 2004 (date de sa création), la marque food n'a cessé de gagner du terrain tant dans les points de vente que dans l'estime du consommateur. Fun, de qualité, "homemade", gourmand, marrant... l'entreprise semble avoir tout bon. Proposant une large variété de produits sucrés (biscuits, mousses, boissons, yaourts), Michel et Augustin c'est attaqué progressivement à la partie salée avec la commercialisation de biscuits apéritifs

Michel et Augustin + Apéro ? Voyons voir ce que ça donne


Feuilletés croustillants et bons au chèvre et herbes de provence
Ce qu'en dit la marque : Un feuilletage léger et aéré, des ingrédients de grande qualité et 10h04 de préparation scrupuleuse pour un résultat FOU!

Liste des ingrédients : 7 grosses cuillères à farine de BLE, 6 noix de BEURRE (30,4%), du fromage de chèvre (9,7%), de l'amidon modifié de maïs pour une texture croustillante, une pointe de sel, de l'amidon de pomme de terre, de l'arôme naturel (dont LAIT), des herbes de Provence (0,7%), du poivre noir, un peu de protéines de LAIT et du dextrose pour une belle couleur, un soupçon d'oignon en poudre et d'ail en poudre.

Mon avis : Le feuilletage est bien réalisé, croustillant comme il faut mais la teneur gustative des ingrédients en tête d'affiche ne suit pas. En bouche, impossible de détecter la saveur du chèvre et des herbes de provence. Ces feuilletés croustillants n'ont pas grand intérêt selon moi.



Sablés apéritifs au piment doux et oignons grillés
Ce qu'en dit la marque : Nos petits sablés ronds et bons sont bons, concoctés avec des ingrédients de grande qualité, sans additif ni conservateur ! Et si vous les croquez, c'est tout simplement parce que : ils sont bons ! ils font sourire !

Liste des ingrédients : 3 cuillères à soupe de farine de blé, 1 noix de beurre frais (32,5%), 1 cuillère d'amidon de blé, 1 larme d'oeuf entier et de blanc d'oeuf, 1 petite cuillère de sucre roux de canne, 1 pincée de piment doux (2,2%), 1 pincée de sel de Guérande (1,9%), 1 pincée d'oignons grillés en poudre (0,4%) et 1 pincée de poivre blanc.

Mon avis : Ces sablés sont gourmands et goûteux. Le goût du piment est subtil et se ressent en note finale. Une belle découverte !


Petits beurres apéritif au gorgonzola et à la noix
Ce qu'en dit la marque :
Recette 100% vraie : Biscuits croquants au bon beurre frais, et fabriqué avec des ingrédients de TRÈS grande qualité : Gorgonzola AOC

Liste des ingrédients : 3 cuillère à soupe de farine de blé, 1 noix de beurre frais (21%), quelques morceaux de Gorgonzola AOC (16%), 1 cuillère à café d'amidon de blé, 1 cuillère à soupe de noix en poudre (7%), 1 petite cuillère de lait écrémé en poudre, 1 petite pincée de sucre, 2 pincées de sel de Guérande, un peu de poivre blanc. et c'est tout ! 

Mon avis : Ce n'est pas mauvais, c'est même plutôt bien réalisé mais encore une fois la base du biscuit apéritif prend le dessus sur la garniture. Noix gorgonzola ? J'ai dû plonger ma main dans le paquet une dizaine de fois avant d'identifier leur présence.



Conclusion : Je vous recommande les sablés apéritifs au piment doux et oignons grillés. La bonne surprise de ce #testproduit. En revanche, je ne rachèterai pas les autres biscuits apéritifs. Ce n'est pas mauvais, mais aux prix auxquels sont vendus ces produits (légèrement au-dessus de la concurrence), autant réaliser ses feuilletés soi-même.